Index du Forum
Nombre de visiteurs:
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Taylorisme & Fordisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Gestion des entreprises -> Droit & Organisation d'entreprise
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2007
Messages: 161
Adresse: Agadir
Filière: Formateur
Niveau: Formateur
Centre: Batoir
Masculin
Point(s): 164
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mar 8 Mai - 23:32 (2007)    Sujet du message: Taylorisme & Fordisme Répondre en citant

I) le taylorisme

A) les principes

Le Taylorisme est un système d’organisation du travail mis au point par l’ingénieur américain Frédéric Winslow Taylor (1856-1915). Cette méthode repose sur l’organisation scientifique du travail (OST) dont l’objectif premier est d’accroître la productivité dans les usines. Pour Taylor, une double division du travail est nécessaire : tout d’abord une séparation entre la conception et l’exécution (la direction se charge de tous les éléments de la connaissance et les ouvriers se contentent d’appliquer ses consignes), et dans un deuxième temps une parcellisation des activités et la spécialisation des ouvriers attachés à leur poste fixe et à une opération élémentaire. Taylor ne le concevait que dans un conteste très particulier, celui des Etats-Unis du début du siècle, pays dans lequel la main d’œuvre est alors très peu qualifiée(car issue de la deuxième grande vague d’immigration qu’a connue le pays).


B/ Quelques exemples

Taylor a appliqué son principe dans plusieurs entreprises y permettant une production plus massive.

Par exemple dans la manutention des guerres de fonte : grâce aux études de Taylor, les ouvriers qui travaillaient dans cette entreprise déplaçaient beaucoup plus(de 12,5 à 45,7 tonnes par homme et par jour ).

Un autre exemple est la réorganisation du travail de pelletage dans une aciérie. Après études, Taylor augmente la production des ouvriers et permet ainsi de doubler leur salaire.(doc 1 p. 150)


II/ Le Fordisme

Etape du capitalisme moderne, caractérisée par la production de masse, le Taylorisme, une division du travail accrue et l’accroissement du crédit qui a permis la consommation de masse.


A/ Les principes

A l’origine, il fût créé par la Ford Motor Compagny à Detroit en 1913 sous la direction d’Henry Ford.

Le mode de production fordiste conjugue taylorisme et accroissement de la mécanisation à l’intérieur de grandes sociétés divisées en de nombreux services, produisant sur des chaînes d’assemblage mobiles des composants standard et des produits finis. Son principe est de rationaliser le travail et mécaniser autant que possible. D’abord concevoir, puis produire et organiser le travail. Vendre ce que l’on sait produire, et produire à coût décroissant des biens standardisés, fussent-ils de qualité médiocre.


B/ Application

Pour appliquer ces principes, Ford met en place une organisation dans les entreprises. Tout d’abord une production en série, pour répondre à la demande stable et croissante, ensuite une centralisation de la plupart des décisions y compris de production, dans des divisions spécialisées. Il instaure aussi une intégration verticale et réseau des sous-traitants qui amortissent les fluctuations de demande et sont les cibles des réductions de coûts. Cela entraîne une évolution des relations salariales. Principalement, une division du travail et une spécialisation comme source de productivité, un contenu en éducation et une formation minimale dans l’atelier, et maximale dans la hiérarchie. Mais aussi un contrôle hiérarchique et des incitations financières pour faire accepter un travail peu stimulant.


II/ L’évolution

A/ Du Taylorisme

Le Taylorisme, étant une totale rupture avec le passé, provoqua de nombreuses résistances mais les syndicats et entrepreneurs trouvèrent un compromis. Les syndicats acceptèrent les méthodes de production tayloriennes et ils obtinrent une part des augmentations de salaire. Ce compromis fut accepté par une minorité d’employeurs puis devint la règle après la fin de la seconde guerre mondiale avec le début du Fordisme.


B/ Du Fordisme

Le Fordisme entraîna lui aussi des résistances considérables de la part des travailleurs qui n’acceptaient plus l’intensification du travail, la déqualification et ses fondements furent remis en question vers la fin des années 1960.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Mai - 23:32 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Gestion des entreprises -> Droit & Organisation d'entreprise
Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com